Le Recensement de l’agriculture de 2016 en détail

Changements, ajouts ou suppressions par rapport au questionnaire de 2011 selon leur ordre d'apparition dans le questionnaire de 2016.

Page couverture et Étape 1 : Information opérationnelle et coordonnées de la personne qui remplit le questionnaire

  • En 2011, certains des renseignements demandés à l’étape 1 étaient demandés à l’étape 4 (numéro d’entreprise, nom de l’exploitation agricole et de la compagnie), alors que le nom et les coordonnées de la personne qui remplit le questionnaire sont des éléments nouveaux. En demandant les coordonnées de la personne qui remplit le questionnaire, il n’est plus nécessaire de demander les coordonnées de chaque exploitant, comme cela était fait à l’étape 2 en 2011.
  • L’adresse de courriel de la personne qui remplit le questionnaire est demandée pour la première fois en 2016. En 2006, on demandait l’adresse de courriel de l’exploitant principal. En 2011, cette question avait été remplacée par une question demandant un autre numéro de téléphone de l’exploitant principal au lieu de l’adresse de courriel.
  • Les instructions pour remplir le questionnaire papier et par Internet ont été retirées puisque cette information est maintenant incluse dans la lettre d’invitation, qui est envoyée à tous les répondants. En 2011, un questionnaire papier a été envoyé à tous les répondants. C’est la première fois qu’un questionnaire papier ne sera pas envoyé à tous les répondants, et qu’ils recevront plutôt une lettre d’invitation avec un code d’accès sécurisé pour remplir le questionnaire électroniquement.

Étape 2. Identification de l'exploitant jusqu'à trois exploitants par exploitation

  • L’information demandée à l’étape 2 est une combinaison de l’information qui était demandée aux étapes 2 et 3 en 2011, certaines catégories de réponse ayant été éliminées et quelques questions ayant été révisées :
    • La résidence sur l’exploitation agricole n’est plus demandée;
    • L’adresse des différents exploitants n’est plus demandée en 2016 (cependant, la question sur le code postal demeure);
    • La formulation des questions sur le travail dans l’exploitation agricole et à l’extérieur de l’exploitation agricole a été révisée pour améliorer la compréhension de ces questions.

Étape 3. Emplacement principal de l'exploitation

  • Anciennement l'étape 5.
  • Le code postal a été ajouté à la question de l’adresse civique.
  • Pour faciliter la déclaration pour les producteurs de l’Ouest et pour inclure les répondants dans la région de la rivière de la Paix de la Colombie-Britannique, les instructions suivantes ont été ajoutées à la première question de cette section : « Pour les provinces des Prairies et des régions de la Colombie-Britannique, répondez à la question 8 ». La question 8 fournit de l’espace où le répondant peut indiquer l’emplacement de l’exploitation agricole en précisant le quart de section, la section, le canton, le rang et le méridien, plutôt que l’adresse municipale.
  • Dans le questionnaire français, des précisions plus poussées étaient nécessaires : le terme « les Prairies » a été remplacé par « les provinces des Prairies » pour mieux préciser qui peut répondre à la question 8.

Étape 4. Unité de mesure

  • Anciennement l'étape 6.
  • Aucun changement au contenu.

Étape 5. Terres cultivables et non cultivables (mode d'occupation)

  • Anciennement l'étape 7.
  • Des changements dans la formulation et l’emplacement ont été apportés pour l’explication des terres non cultivables afin de la diviser visuellement selon les définitions de terres en friche et de terres sur lesquelles sont situés des bâtiments. L’explication suivante a été ajoutée :
    • Les terres cultivables comprennent les terres en culture, les gazonnières, les pépinières, les terres en jachère, les pâturages, etc.
    • Les terres non cultivables comprennent :
      • Les terres en friche : les boisés, les buissons, les étangs, les tourbières, les marais, les bandes riveraines, etc.  
      • Les terres sur lesquelles sont situés des bâtiments : les serres, les champignonnières, les maisons de ferme, les granges, etc.
  • Il n’y a pas de changement dans les catégories de réponse par rapport à 2011.
  • Pour la superficie nette de l’exploitation, les instructions pour déclarer cette superficie dans l’ensemble du questionnaire ont été révisées et les parenthèses ont été retirées pour accroître la visibilité et la compréhension de ces instructions.

Étape 6. Foin et grandes cultures

  • Anciennement l'étape 8.
  • Afin de décourager les répondants de déclarer la production sur une terre qu’ils n’exploitent pas eux-mêmes (ce qui entraîne un double comptage des terres), les instructions suivantes ont été ajoutées à toutes les étapes pour lesquelles la production est basée sur les terres :
    • Ne pas inclure les terres exploitées par d’autres.
  • Les « graines de carvi » ont été retirées des catégories de réponse distincte (anciennement la question 46) et ont été ajoutées à « Autres grandes cultures. » 

Étape 7. Légumes

  • Anciennement l'étape 9.
  • Afin de décourager les répondants de déclarer la production sur une terre qu’ils n’exploitent pas eux-mêmes (ce qui entraîne un double comptage des terres), les instructions suivantes ont été ajoutées à toutes les étapes pour lesquelles la production est basée sur les terres :
    • Ne pas inclure les terres exploitées par d’autres.
  • Le nombre de lignes pour déclarer les « Autres légumes » a été réduit pour passer de quatre à trois.

Étape 8. Fruits, petits fruits et noix

  • Anciennement l'étape 11.
  • Afin de décourager les répondants de déclarer la production sur une terre qu’ils n’exploitent pas eux-mêmes (ce qui entraîne un double comptage des terres), les instructions suivantes ont été ajoutées à toutes les étapes pour lesquelles la production est basée sur les terres :
    • Ne pas inclure les terres exploitées par d’autres.

Étape 9. Gazon, produits de pépinière et arbres de Noël

  • Anciennement l'étape 10.
  • Des précisions ont été ajoutées à la question sur la superficie totale en produits de pépinière cultivés pour la vente pour inclure les produits cultivés « sous châssis froids ou tunnels ».
  • Le questionnaire anglais a été révisé pour correspondre au questionnaire français en ce qui a trait aux instructions sur le calcul de la superficie totale en arbres de Noël.

Étape 10. Utilisation des terres

  • Anciennement l'étape 12.
  • Des précisions ont été ajoutées à la question sur la superficie en jachère. En 2011, les instructions étaient d’« inclure les jachères chimiques ». En 2016, cela a été élargi pour « inclure les terres cultivées sur lesquelles aucune culture ne sera cultivée au cours de l’année, mais qui seront désherbées par sarclage ou par application de produits chimiques. »

Étape 11. Formes de désherbage pour les terres en jachère

  • Anciennement l'étape 13.
  • Aucun changement au contenu.

Étape 12. Travail du sol pour les terres ensemencées ou devant être ensemencées

  • Anciennement l'étape 15.
  • Aucun changement au contenu.

Étape 13. Pratiques et aménagement des terres

  • Anciennement l'étape 14.
  • La formulation de la question a été révisée pour faciliter la déclaration.
  • Des réponses « Oui / Non » sont maintenant requises pour chaque pratique énumérée.
  • Trois pratiques ont été retirées des catégories de réponse :
    • rotation de cultures
    • planification de la gestion des éléments fertilisants
    • bandes riveraines.
  • Les exemples pour les « Cultures de couverture d’hiver » comprennent maintenant « le seigle d’automne, le blé d’hiver, le trèfle des prés, etc. », ce qui devrait améliorer la déclaration pour cette question.

Étape 14. Superficies sur lesquelles les résidus de récolte ont été mis en balles

  • Anciennement l'étape 16.
  • Pour réduire le nombre de répondants qui déclarent des résidus mis en balles qu’ils ont retirés de la terre de quelqu’un d’autre, des précisions ont été ajoutées dans les instructions pour n’inclure que la superficie « de cette exploitation » sur laquelle les résidus de récolte ont été mis en balles à des fins de litière ou de vente.

Étape 15. Herbicides, insecticides, fongicides, engrais chimiques, chaux, oligoéléments et nutriments (cuivre, manganèse, etc.)

  • Anciennement l'étape 17.
  • Une nouvelle instruction a été ajoutée pour exclure la déclaration de semences traitées à cette étape.
  • La question a été révisée pour inclure une nouvelle catégorie de réponse : Oligoéléments et nutriments (cuivre, manganèse, etc.)

Étape 16. Fumier

  • Anciennement l'étape 19.
  • En 2011, cette étape comportait deux questions. Pour 2016, une question avec cinq catégories de réponse a été éliminée :
  • Lesquelles des utilisations suivantes s’appliquent au fumier ou au lisier utilisé ou produit sur cette exploitation en 2010?
    • Appliqué sur cette exploitation
    • Appliqué sur des terres qui vous appartiennent, mais que vous louez à d’autres personnes
    • Vendu ou donné aux autres
    • Acheté ou reçu DES autres
    • Autres (composté, transformé, séché, entreposé, etc.) Précisez :
  • Dans la seconde question, l’une des catégories de réponse a également été éliminée (il y a maintenant quatre catégories de réponse au lieu de cinq) :
    • Fumier répandu naturellement par le bétail en pâturage

Étape 17. Irrigation

  • Anciennement l'étape 18.
  • Les instructions pour exclure les superficies où seulement du fumier a été appliqué par irrigation ont été retirées pour améliorer la compréhension de cette question.
  • L’en-tête de cette case de réponse a été révisé pour inclure le mot « irriguée » (c.-à-d. « Superficie irriguée en 2015 » plutôt que « Superficie en 2015 ») pour contribuer à améliorer la déclaration.
  • Pour 2016, les cinq catégories de réponse suivantes ont été remplacées par « la superficie totale des terres irriguées en 2015 » :
    Inscrivez la superficie des terres qui a été irriguée pour chacune des utilisations suivantes en 2010 :
    • Superficie en luzerne, en foin et en pâturage irriguée
    • Superficie en grandes cultures irriguée
    • Superficie en légumes irriguée
    • Superficie en fruits irriguée
    • Autres superficies irriguées (pépinière, gazon, etc.)
      Précisez :

Étape 18. Produits biologiques

  • Anciennement l'étape 35.
  • De nouvelles instructions pour inclure les produits certifiés et ceux qui sont en voie de devenir certifiés ont été ajoutées.
  • En 2011, cette étape était composée de trois questions avec neuf catégories de réponse. En 2016, une question avec six catégories de réponse a été retirée à la suite de consultations avec les utilisateurs de données :
    Inscrivez l’état en 2011 des produits biologiques produits pour la vente.
    (Remplissez plus d’un cercle, s’il y a lieu.)
    • Grandes cultures (céréales, graines oléagineuses, etc.) ou foin
    • Fruits, légumes ou produits de serre
    • Animaux ou produits d’origine animale (viande, produits laitiers, oeufs, etc.)
    • Produits de l’érable
    • Herbes, épices ou ail
    • Autres — Précisez :

Étape 19. Produits de serre

  • Anciennement l'étape 20.
  • Pour améliorer la déclaration à cette étape, des instructions ont été ajoutées « pour les châssis froids ou les tunnels non chauffés, inscrire ces superficies à l’étape 7 ou à l’étape 8 ».

Étape 20. Champignons

  • Anciennement l'étape 21.
  • Aucun changement au contenu.

Étape 21. Érables entaillés

  • Anciennement l'étape 22.
  • Aucun changement au contenu.

Étape 22. Abeilles

  • Anciennement l'étape 23.
  • Aucun changement de contenu dans le questionnaire anglais.
  • Un changement mineur de la formulation a été apporté en français pour améliorer la compréhension; dans le cadre de ce recensement, on souhaite que les répondants ne déclarent que les abeilles qu’ils possèdent. Par conséquent, les mots « est propriétaire d’abeilles » ont été ajoutés à la question en français parce que le verbe « possède » ne veut pas nécessairement dire que la personne en est le propriétaire.

Étape 23. Technologies utilisées dans l’exploitation agricole

  • Cette étape est nouvelle pour 2016. Elle va un peu plus loin qu’une question précédente qui demandait si un ordinateur, Internet et Internet à haute vitesse étaient utilisés pour l’exploitation agricole. Cette nouvelle étape est composée d’une question avec 11 catégories de réponse :
    En 2015, lesquelles des TECHNOLOGIES suivantes ont été utilisées dans cette exploitation?
    Inclure le travail effectué par d’autres dans cette exploitation.
    (Remplissez plus d’un cercle, s’il y a lieu.)
    • Ordinateurs/ordinateurs portatifs pour la gestion de l’exploitation
    • Téléphones intelligents/tablettes pour la gestion de l’exploitation
    • Autoguidage
    • Technologie GPS
    • Cartographie SIG (p. ex., cartes de sol)
    • Automatisation des serres
    • Traite robotisée
    • Contrôles automatisés de l’environnement dans les bâtiments pour animaux
    • Alimentation automatisée des animaux
    • Autre technologie — Précisez :
    • Aucune de ces réponses

Étape 24. Stocks de volaille

  • Aucun changement au contenu.

Étape 25. Production de poulets, de dindons et de dindes

  • Aucun changement au contenu.

Étape 26. Œufs

  • Aucun changement au contenu.

Étape 27. Couvoirs commerciaux

  • Aucun changement au contenu.

Étape 28. Animaux

  • De légers changements ont été apportés à cette étape :
    • Les quatre en-têtes des colonnes ont été révisés pour inclure la date du recensement. On y lit maintenant « Nombre le 10 mai 2016 » au lieu de « Nombre. »
    • L’ordre des animaux énumérés a été révisé dans la catégorie « Autres animaux ».
    • Les « sangliers » ont été retirés des catégories de réponse distincte et ont été ajouté aux exemples dans la catégorie de réponse « Autres animaux — Précisez. ».
    • Dans le questionnaire français, le mot « chevreuils » a été changé pour « cerfs », puisqu’il s’agit du terme approprié en français.

Étape 29. Valeur marchande des terres et des bâtiments

  • Aucun changement au contenu.

Étape 30. Machinerie, matériel et équipement agricoles

  • Quelques changements ont été apportés aux instructions sur l’inclusion pour préciser ce qui devait être déclaré :
    • Les instructions sur les éléments à « inclure » ont été révisées pour préciser que la machinerie, le matériel et l’équipement agricoles « possédés ou loués par cette exploitation ou conjointement avec une autre exploitation » doivent être inclus.
    • Des instructions supplémentaires ont été ajoutées pour « Inscrire les équipements fixes à l’ÉTAPE 29 » au lieu de l’étape 30.
  • Les montants en dollars utilisés dans l’exemple ont été mis à jour.
  • Quelques changements ont été apportés à cette étape pour combiner les catégories de réponse afin de simplifier la déclaration :
    • En 2011, le nombre de catégories de réponse pour les tracteurs était de quatre. Cela a été réduit à trois catégories de réponse pour 2016.
    • En 2016, les deux catégories de réponse pour les camionnettes « pick-up » et les véhicules de passagers de l’exploitation agricole ont été fusionnées en une catégorie de réponse.
    • En 2016, la catégorie de réponse « Moissonneuses-batteuses » est devenue « Moissonneuses-batteuses de céréales » pour ajouter plus de précision. En outre, les quatre catégories de réponse « moissonneuses-batteuses, » « Andaineuses et faucheuses-conditionneuses », « Presses » et « Fourragères » ont été combinées en deux catégories de réponse, comme suit :
      • « Moissonneuses-batteuses de céréales et andaineuses »
      • « Fourragères, presses, faucheuses-conditionneuses, etc. »
    • En 2016, la catégorie de réponse « Tout autre machinerie, matériel et équipement agricoles » a été révisée pour inclure « autre équipement pour la récolte, presses à arbres de Noël. ». L’exemple « le matériel d’atelier » a été retiré.

Étape 31. Revenus agricoles totaux bruts et dépenses d’exploitation agricoles totales

  • Anciennement l'étape 31 et l'étape 32; ces étapes ont été combinées en une seule pour 2016.
  • Pour les revenus agricoles bruts, les instructions suivantes ont été enlevées :
    • Les registres comptables ou les déclarations d’impôt, s’ils sont disponibles, peuvent aider à remplir cette page.
  • Pour les revenus agricoles bruts et les dépenses d’exploitation agricoles, les instructions suivantes ont été révisées :
    • Ne pas inclure « les revenus provenant de la vente de produits achetés uniquement pour la vente au détail » a été remplacé par « les revenus provenant de la vente de produits achetés uniquement pour la revente. »
    • Les instructions de déclaration précisant l’année civile « En 2015 » ont remplacé les instructions « en 2010 (année civile) ou pour le dernier exercice comptable (financier) terminé. »
  • Seules les dépenses d’exploitation agricoles totales sont demandées en 2016. Toutes les dépenses détaillées ont été retirées du questionnaire :
    • Engrais et chaux
    • Herbicides, insecticides, fongicides, etc.
    • Semences et plants (Ne pas inclure les produits achetés pour la revente.)
    • Aliments pour animaux, compléments et foin
    • Achats d’animaux et de volailles
    • Services vétérinaires, médicaments, droits de reproduction, semence animale, etc.
    • Travail à forfait, travail à forfait et camionnage à forfait
    • Salaires (y compris toutes les contributions aux avantages sociaux des employés) :
      • versés aux membres de la famille
      • versés aux autres personnes
    • Tous les carburants (diesel, essence, huile, bois, gaz naturel, propane, etc.)
    • Réparations et entretien de la machinerie, du matériel, de l’équipement et des véhicules agricoles
    • Réparations et entretien des bâtiments agricoles et des clôtures
    • Frais de location des terres et bâtiments (y compris les droits de pâturage communautaire et de pacage)
    • Frais de location pour la machinerie, le matériel, l’équipement et les véhicules agricoles
    • Électricité, téléphone et tous les autres services de télécommunications
    • Frais d’intérêts de l’exploitation agricole (Ne pas inclure les paiements sur le capital ni le solde de la dette.)
    • Ensemble des autres dépenses pour le fonctionnement de l’exploitation agricole qui n’ont pas été déclarées ci-dessus, telles que les impôts fonciers, le matériel d’emballage, les primes d’assurance pour les récoltes et pour la ferme, les frais d’utilisation d’un système d’irrigation, les frais juridiques et comptables, etc. (Ne pas inclure l’amortissement ou la déduction pour amortissement.)

Étape 32. Employés rémunérés

  • Anciennement l'étape 33.
  • La structure de cette étape a été entièrement modifiée. En 2011, un tableau devait être rempli; en 2016, on y trouve une série de questions semblables dans leur présentation au reste des étapes du questionnaire.
  • On a également ajouté des instructions précises pour inclure les membres de la famille et les personnes ne faisant pas partie de la famille.

Étape 33. Vente directe

  • Cette étape est nouvelle. Elle est composée de deux questions avec six catégories de réponse :
    En 2015, cette exploitation a-t-elle VENDU des produits agricoles DIRECTEMENT AUX CONSOMMATEURS pour la consommation humaine?
    Ne pas inclure la vente de produits achetés uniquement pour la revente.
    • Non   Passez à l’ÉTAPE 34
    • Oui
  • En 2015, lesquels des produits suivants ont été vendus directement aux consommateurs pour la consommation humaine? (Remplissez plus d’un cercle, s’il y a lieu.)
    • Des produits agricoles non transformés (tels que des fruits, des légumes, des découpes de viande, de la volaille, des œufs, du sirop d’érable, du miel, etc.)
    • Des produits transformés (tels que des gelées, des saucisses, du vin, du fromage, etc.)
  • En 2015, lesquelles des méthodes suivantes ont été utilisées pour vendre directement aux consommateurs pour la consommation humaine?
    (Remplissez plus d’un cercle, s’il y a lieu.)
    • Ventes à la ferme, kiosques (stands), autocueillette  
    • Marchés publics  
    • Agriculture soutenue par la communauté (ASC)  
    • Autres méthodes — Précisez :

Étape 34. Forme juridique

  • Anciennement l'étape 4.
  • Le contenu du questionnaire anglais n’a pas été changé.
  • Pour préciser la signification de « Société de personnes avec contrat écrit (incluant les sociétés en nom collectif », l’acronyme « SENC ») a été ajouté.

Étape 35. Plan de relève

  • Cette étape est nouvelle. Elle est composée d’une question avec deux catégories de réponse :
    En date du 10 mai 2016, cette exploitation a-t-elle un PLAN DE RELÈVE ÉCRIT?
    Un plan de relève est plus qu’un testament. Il s’agit d’un plan officiel pour assurer la continuité future de cette entreprise agricole. Ce plan comprend trois éléments : le transfert de la gestion et du contrôle, le transfert de l’actif et de la propriété et le transfert de la main-d’œuvre.
    • Non   Passez à l’ÉTAPE 36
    • Oui
  • Dans votre plan de relève écrit, la ou les personnes qui assureront la relève de cette exploitation seront-elles :
    (Remplissez plus d’un cercle, s’il y a lieu.)
    • Un ou des membres de la famille
    • Une ou plusieurs personnes ne faisant pas partie de la famille

Verso

Étape 36. Systèmes de production d’énergie renouvelable

  • Cette étape est nouvelle. Elle est composée d’une question avec sept catégories de réponse :
    En 2015, y avait-il un système de production d’énergie renouvelable, quel qu’en soit le propriétaire, dans cette exploitation?
    Inclure les systèmes qui produisent de l’énergie pour cette exploitation ou pour la vente.
    • Non   Fin du questionnaire. Merci.
    • Oui
  • En 2015, lesquels des systèmes de production d’énergie renouvelable suivants étaient dans cette exploitation?
    (Remplissez plus d’un cercle, s’il y a lieu.)
    • Panneaux solaires
    • Éoliennes
    • Biodigesteur anaérobie (biogaz ou méthane)
    • Systèmes de production de biodiésel
    • Générateur d’électricité géothermique
    • Générateur d’hydroélectricité
    • Autres systèmes de production d’énergie renouvelable — Précisez :
  • L’information fournie au verso a été simplifiée.
  • Le premier paragraphe comprend les deux nouveaux énoncés suivants :
    • Les données sont nécessaires à la prise de décisions éclairées concernant les stratégies de gestion de l’entreprise, et les politiques, programmes et services agricoles qui touchent directement les agriculteurs et les collectivités rurales.
    • Les données du Recensement sont une source d’information fiable pour les organismes agricoles, les ministères, les fournisseurs de l’industrie agricole et les chercheurs qui les aident à mieux comprendre l’agriculture et à réagir aux changements qui s’y opèrent.
  • Les trois points suivants ont été retirés :
    • Le recensement recueille des renseignements sur le nombre d’animaux, les superficies en culture et les types de cultures cultivées pour tracer un portrait historique des changements qui ont lieu dans l’agriculture canadienne au fil des ans.
    • Le recensement recueille des renseignements sur le travail minimal du sol, les semis directs, les produits biologiques, l’apparition de nouvelles cultures ou d’animaux spécialisés et d’autres innovations en agriculture;
    • Le recensement suit l’évolution des sociétés de personnes et des compagnies (corporations), de l’utilisation d’un ordinateur et des principales dépenses d’exploitation pour produire un portrait statistique de l’entreprise agricole.
  • Pour répondre à la question « Mais pourquoi en mai? » la réponse a été réduite à un paragraphe au lieu de deux et se lit comme suit :
    • Statistique Canada est conscient que la mi-mai est l’un des moments les plus occupés de l’année pour les agriculteurs. Toutefois, le Recensement de l’agriculture est mené en même temps que le Recensement de la population pour combiner les efforts de collecte de données, ce qui permet de simplifier le travail et d’économiser des millions de dollars.
  • L’information dans la section «  Utilisation des couplages d’enregistrements » remplace l’information de l’ancienne section « Pourquoi ne pas utiliser les déclarations de revenus plutôt que de poser ces questions financières? » et se lit maintenant comme suit :
    • Pour améliorer les données du présent recensement et réduire au minimum le fardeau de réponse, Statistique Canada pourrait combiner les renseignements de cette enquête avec ceux provenant d’autres enquêtes ou de sources administratives.
  • L’information de la section « La loi protège les renseignements que vous nous donnez » a été réduite pour passer de deux paragraphes à un seul et se lit comme suit :
    • La loi protège la confidentialité des réponses que vous fournissez lors du recensement. Tout le personnel de Statistique Canada doit prêter un serment de discrétion. Vos renseignements personnels du recensement ne peuvent être transmis à quiconque à l’extérieur de Statistique Canada sans votre consentement. C’est votre droit.
  • L’information sur la divulgation des renseignements transmis par télécopieur ou par courriel est nouvelle et se lit comme suit :
    • Statistique Canada tient à vous avertir que la transmission des renseignements par télécopieur ou courriel peut poser un risque de divulgation. Toutefois, dès la réception de votre document, Statistique Canada garantit la protection de tous les renseignements recueillis en vertu de la Loi sur la statistique.
Date de modification :